12ème FNPT : l’importance de l’agro écologie dans l’atteinte de la sécurité alimentaire abordée à kara

Débutée cette semaine à Kara , la 12e édition du Forum National du Paysan a abordé au deuxième jour , une grande conférence-débat avec tous les acteurs du secteur agricole autour de l’agroecologie.
 
Placée autour du thème  : «L’importance de l’agroécologie dans l’atteinte de la sécurité et la souveraineté alimentaire au Togo : Quelles alternatives au Glyphosate? » la rencontre donné la possibilité aux acteurs de clarifier le concept de l’agro écologie et de démontrer en quoi cette pratique agricole interpelle tous les citoyens en cette étape cruciale du développement du pays.
Quelques exemples ont été donnés, des acteurs ont été cités et des recommandations ont été faites.

Au rang des recommandations, les acteurs de la Société civile ont indiqué que malgré les efforts du gouvernement, il reste encore un important chemin à parcourir.

LIRE AUSSI: Togo / De la nécessité de pratiquer une agroécologie pour une production alimentaire saine

« Il y a encore du travail sur la planche. Félicitation pour avoir interdit le glyphosate. Il reste maintenant la mise en œuvre effective de cette noble décision. Et comme alternative, des pratiques culturales propres sont mises en exergues. », a confié Edem Mawusé AGBO, coordinateur régional de l’ONG JVE à kara, Chargé de la formation, de l’emploi et de l’entrepreneuriat des jeunes.

Selon ses explications, l’agro écologie n’est rien qu’une pratique agricole simple visant essentiellement à conserver l’état du sol, à préserver tout un écosystème, et à garantir la bonne santé des populations.

« Cette pratique agricole nous interpelle aujourd’hui à accélérer la course vers la conservation des savoirs locaux et la promotion de nos produits. Nous comprenons donc que sur le plan sanitaire, l’Agro écologie joue un grand rôle car à travers elle nous consommons des aliments saints. De la même façon, le sol que nous avons emprunté à la génération future est conservé avec cette pratique agricole qui est l’agro écologie. Au-delà de tout ça, nous garantissons toute une vie: la vie des bestioles, la vie des animaux et végétaux, la non disparition des espèces,… Bref nous sauvegardons la biodiversité en pratiquant ou en encourageant cette pratique.

Il a été proposé des pratiques agricoles comme le MOKOUNA, qui est une pratique favorisant un meilleur rendement sans l’utilisation des pesticides. Le paillage aussi est cité en exemple et encouragé à être pratiqué comme au bon vieux temps; l’agriculture familiale et l’utilisation exclusive du compost sont d’autres alternatives proposées.

Le secteur doit être organisé afin que cette question d’alternative au glyphosate soit observée dans toutes les communes, sur le plan local, d’où le plaidoyer de prise en compte de l’agro écologie dans les CDN’s.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents