Togo: des violations du droit du travail constatées dans les entreprises d’extraction minière

Au Togo, les violations du droit du travail sont beaucoup plus constatées dans les entreprises d’extraction minière et dans la zone Franche Togolaise.

Nous révèle un exposé placé autour du thème « Résister à l’asservissement minier des multinationales : de l’éveil de conscience des communautés locales à l’action citoyenne » présenté par Bernard BOKODJIN, Consultant en Droits humains et Gouvernance lors d’un atelier de renforcement des capacités des leaders d’opinion et des représentants des communautés des zones minières sur le droit des peuples a l’autodétermination et sur la contribution aux accords économiques équitables pour la réalisation des ODD.

LIRE AUSSI: Togo : les ressources naturelles créent des conflits

Selon le présentateur on note entre autres dans ce secteur des Absence du contrat de travail ; le non-respect du SMIG, l’absence de repos et de congés, une absence de comité santé, de sécurité au travail ; l’absence de protection sociale ; l’interdiction de former des syndicats ; la dégradation et  la pollution de l’environnement ; un black-out sur les rapports de production et les rapports financiers des entreprises.

« En bref, la Responsabilité Sociale des Entreprises ne sont pas prises en compte dans le management de ces sociétés souvent étrangères qui opèrent sur nos territoires et exploite nos ressources naturelles. » indique-t-il.

Avant de poursuivre « Malgré leur contribution importante dans l’économie du pays, l’exploitation et l’extraction des minerais de phosphate et de calcaire au Sud Togo ont des impacts considérables sur l’environnement à cause des rejets incontrôlés des effluents et des émissions de gaz et de poussières. »

Pour information, le Togo ne dispose d’aucun centre de traitement de déchets et la plupart de ces déchets sont directement déversés dans la mer. C’est en ce début d’année 2018 que le président de la République a inauguré un centre d’enfouissement de déchets pour Lomé la capitale.

Edem Kolani

 

 

 

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents